Une porte ouverte vers le Togo :

Leticia au Togo 2

 En décembre 2017, j’ai eu l’occasion d’aller à Atakpamé, au Togo et de participer  à l’ordination du Père Amorain Kwami Welagnon WAYIKPO – un de nos frères Missionnaires d’Afrique.

 En même temps, c’était une belle opportunité de partager avec les Togolais sur notre charisme et notre mission. 

Notre frère Amorain, Missionnaire d’Afrique togolais :

Le 30 décembre, Amorain a été ordonné prêtre dans la paroisse de Saint Pierre et Saint Paul de Kougnohou. C’était une très belle célébration où l’évêque, Mgr. Nicodème Anani BARRIGAH-BENISSAN, l’a appelé à persévérer dans sa vocation en étant fidèle à la prière, en vivant dans l’humilité, en aimant la mission et le peuple parmi lequel il est envoyé. Notre frère Amorain a été envoyé en mission en République Démocratique du Congo. À la fin de la célébration, j’ai chanté le Sancta Maria avec nos frères Missionnaires d’Afrique. Ce fut un moment émouvant de faire mémoire de nos frères et sœurs qui nous ont précédés dans ce chemin missionnaire tracé par le Cardinal Lavigerie.

L’animation missionnaire et vocationnelle au Togo :

Après la célébration, j’ai profité de quelques jours pour faire connaitre notre Congrégation parmi les jeunes et d’autres chrétiens de cette paroisse qui m’ont accueillie avec les bras ouverts. Certains paroissiens m’ont même demandé de rester chez eux ou de revenir souvent leur rendre visite.Leticia au Togo

Quelques jours après mon retour à Ouagadougou, j’ai commencé à recevoir des appels téléphoniques de jeunes du Togo. En écoutant ces jeunes, les paroles du Seigneur  Jésus remontaient à ma mémoire : « La moisson est abondante, mais les ouvriers sont peu nombreux ; priez donc le Maître de la moisson d’envoyer des ouvriers à sa moisson. » Mt 9, 37-38.

Après cette expérience, mon cœur était dans la joie et la reconnaissance envers Dieu pour cette occasion de rencontrer nos frères Missionnaires d’Afrique et les gens du Togo, l’occasion de leur faire connaître notre Congrégation. Des liens fraternels se sont tissés. La bonté de Dieu s’est rendue visible à travers la bonté des gens qui nous ont accueillis et avec qui nous avons partagé le logement et les repas. Que Dieu les comble de bénédictions.

Sœur Leticia, Mexicaine et missionnaire à Ouagadougou, Burkina Faso

Login Form