Archives de catégorie : "Femmes avec les Femmes"

« Il n’y a que les femmes qui peuvent accomplir cette mission !» dit le Cardinal Lavigerie. Les sœurs de la communauté de Ghardaia, en Algérie, participent à des cérémonies de mariage réservées aux femmes. C’était 2 jours avant la naissance de notre Sauveur Jésus que deux de nos sœurs ont participé à une fête de mariage d’une famille amie de notre communauté. C’était une belle expérience de se trouver au milieu de tout ce monde féminin Mozabite. Quand nous sommes arrivées, nous avons vu les femmes ‘couvertes’ selon leurs cultures qui ne leur permettent pas de montrer leurs visages quand elles sont dehors. En entrant à l’intérieur, nous pouvions voir la beauté de ces femmes avec leur gentillesse et leur accueil chaleureux. C’était la fête de la danse, qui se fait avant le mariage dans la famille d’une fille. C’était intéressant de voir l’habillement des différentes cultures algériennes, car…

Lire la suite

Le centre Havre du Bon Pasteur est un centre qui accueille les filles et les femmes vivant dans des situations de détresse par exemple celles qui ont fuit le mariage forcé, les victimes de grossesse non désirée et exclue de leur famille et toutes les filles ou femmes victimes d’abus ou violence sexuelle qui a besoin de soutien et de sécurité. Ce centre  a été créé en 2021 par les sœurs de Notre Dame de Charité du Bon pasteur. Il se situe a Bobo Dioulasso (Burkina Faso) au Secteur 22. Nous sommes deux qui partons chaque samedi pour l’apostolat  de 15h a 17h. Notre joie est  de voir combien ces filles nous considèrent comme leur propre sœurs et la confiance qu’elles ont  envers nous. Nous voyons aussi en elles comme nos propres sœurs qui ont besoin de notre aide et aussi, nous apprenons beaucoup des choses d’elles, leur entraide mutuelle,…

Lire la suite

Après avoir passé de longues années en Afrique de l’ouest, et vécu dans plusieurs communautés en France, Marie-Vincente Brouca est maintenant à la maison de retraite St Charles, de Verrières-le-Buisson. Avec des yeux toujours pétillants, elle nous parle de ce que fut sa vie missionnaire au Mali et au Burkina Faso. Dès mon arrivée à Bamako, je me suis émerveillée de la beauté de la femme malienne ! Dans les années qui ont suivi, j’ai eu la chance de travailler auprès d’elles, dans un centre social, pour le français et pour la broderie. En fait, elles m’ont appris bien plus que je ne savais moi-même. Parmi elles, se côtoyaient des femmes musulmanes, beaucoup plus libres qu’en Afrique du Nord, et quelques femmes chrétiennes. Ensuite, je fus envoyée dans une congrégation africaine, pour former des jeunes filles à la vie religieuse. Là, bien qu’elles aient seulement quelques rudiments de français, j’ai…

Lire la suite

Un dimanche de Carême, après la Messe, sœurs Agnès, Celina, Emmily et Ancila, sont parties à Pambila, centre d’accueil, dirigé par un pasteur protestant, pour des jeunes femmes en difficulté (enceintes, jeunes mamans, ou fuyant la maison, etc…), à 15 km de Ouagadougou, où nos jeunes postulantes vont parfois pour leur apostolat. Pendant des semaines nous avions préparé la rencontre avec ces jeunes femmes. Nous avions cherché, collecté et lavé des bouteilles et choisi des pages de revues à coller sur les bouteilles. Sœur Leticia nous avait prêté des brosses. Les filles étaient très contentes et nous ont reçues avec joie. Nous avions préparé de la nourriture, fruit de notre jeûne de Carême : du riz et des fruits et nous y avons ajouté des arachides que nous avions reçues. Nous avons commencé notre rencontre en apprenant de nouvelles chansons ; nous avons chanté et dansé. Ensuite, divisées en groupes,…

Lire la suite

Dans la communauté de Dar-es-Salaam, Tanzanie « Nous sommes Marie et Eugénie, deux jeunes femmes françaises, et nous vivons à Dar Es Salam, dans la communauté SMNDA, depuis le début du mois de mars. Tout a commencé en janvier, lorsque nous avons décidé de participer à une mission de volontariat en Tanzanie. Après avoir terminé nos études, avec une spécialisation en entrepreneuriat social, nous avons voulu aider les femmes qui veulent lancer leur propre entreprise afin d’avoir un impact positif sur leurs communautés en Afrique. Nous nous sommes tournées vers l’association française « Follow Her », qui nous a proposé de soutenir quatre femmes défavorisées à Dar Es Salam et Zanzibar pour les aider à assurer la pérennité de leurs projets. Lorsque nous avons commencé à chercher un logement pour quatre mois, nous avons trouvé par hasard sur internet le contact de Sœur Cecylia, qui vit dans la communauté SMNDA à Dar Es…

Lire la suite

Le 3 mars dernier nous avons célébré le 175 anniversaire de naissance de notre Vénère Mère Marie Salomé. J’ai senti intérieurement un appel de partager avec les autres l’exemple de vie de sainteté de notre Mère Salomé. Avec notre nouvelle communauté de Ouagadougou, au Burkina Faso, la communauté St Julien, nous avons décidé d’inviter nos voisins de la communauté chrétienne de base, St Julien, CCB, et la communauté de Père Blancs, Missionnaires d’Afrique la plus proche de la nôtre, de la paroisse de Saint John XXIII. Etant nouvelles dans le quartier nous ne pouvions pas imaginer ce que cela donnera. Nous nous sommes partagés les taches : invitations, liturgie, accueil. Déjà dans les préparations nous étions unanime. Le jour y nos attentes ont été dépassés largement. La communauté de nos frères Peres Blancs était au complet. Les voisins sont venus autour de 60 personnes. Notre joie était immense. Mère Marie Salomé…

Lire la suite

SOLWODI a dû s’adapter au coronavirus. Beaucoup de rendez-vous et événements ont dû être annulés ou reportés. Nous avons limité notre travail ou l’avons réorganisé en télétravail. Mais, nous restons joignables pour les femmes en détresse. En ces temps difficiles, ceci est plus important que jamais. Pendant les semaines précédentes, nous avons reçu davantage d’appels de sollicitation des femmes victimes de violence dans leur foyer. En Allemagne, malgré la fermeture des maisons closes le 16 mars, la prostitution continue et les femmes affectées nous demandent du secours, car leur situation a empiré. Le coronavirus a montré clairement qu’il faut trouver une solution politique à long terme et qu’il est absolument nécessaire d’introduire une interdiction de l’achat d’actes sexuels au niveau européen. A cet égard, nous nous sommes adressées à la présidente de la Commission européenne, Dr. Ursula von der Leyen, dans une lettre ouverte. Pour l’Afrique et pour SOLWODI Kenya,…

Lire la suite

Sr. Leocadie Kana, communauté SMNDA de Butare (Rwanda) Kinteko est une sous-paroisse de la cathédrale pas loin de notre communauté de Butare. Malgré sa proximité avec la ville, sa population est très périphérique; avec beaucoup de jeunes sans emploi et de jeunes mères célibataires. Elle est connue comme très difficile et très pauvre matériellement, humainement et spirituellement. Sr. Léocadie Kana dans une réunion avec les jeunes et les femmes de Kinteko. La pauvreté matérielle ajoute un lourd fardeau aux difficultés de la vie familiale qui devient parfois l’enfer. Les premières victimes, les enfants, très jeunes, désertent le toit familial pour vivre des aventures en ville, se tournent vers la drogue, deviennent des criminels ou la proie facile des trafiquants d’êtres humains. La population de Kinteko est en quelque sorte livrée à elle-même. Aucun religieux, religieuse ne travaillait dans ce village. Touchée par cette réalité, notre communauté y a réfléchi et…

Lire la suite

Publié le 3 novembre 2020 par Begoña Iñarra Sr. Vickness Nangogo Muleya,Communauté SMNDA d’Ouagadougou (Burkina Faso) Sr Vickness Nangogo Muleya, est la directrice du Centre Delwende à Sakoula (Ouagadougou), pour l’accueil surtout des femmes mais aussi de quelques hommes, accusés de sorcelerie et renvoyés de leurs village. Sr. Vickness a demandé à rester au centre pendant la pandémie, pour accompagner les femmes rejetées accusées de sorcellerie et à assurer leur protection contre le Covid 19. Elle partage son expérience : « Elles ont été surprises de me voir là toute la journée et toute la nuit, mais leurs visages brillaient. Dans mon cœur, c’était comme un rêve. J’étais en admiration devant ce que j’avais fait. La première nuit, j’ai prié dans le hangar parce que ma chambre n’était pas prête. Le lendemain,tôt le matin, les fonctionnaires de la cour sont venus me saluer et demander de mes nouvelles en signe de bienvenue. Elles…

Lire la suite

Je suis l’une de celles qui, après avoir découvert l’appel du Seigneur à la vie religieuse missionnaire, ont cherché une congrégation religieuse dans Google. C’est en ligne que j’ai « rencontré » les Sœurs Missionnaires de Notre-Dame d’Afrique pour la première fois. J’avais développé un intérêt pour l’informatique et les nouvelles technologies lorsque j’étais  à l’école secondaire où j’ai rejoint une classe avec option langues et informatique. Jusqu’à ce jour, tout travail en lien avec cet intérêt me  donne beaucoup de joie. Depuis deux ans, j’étais responsable du site web de notre congrégation : écrire, chercher ou demander des articles, des photos, les éditer, les publier, parfois les traduire, faire des vidéos et des affiches, répondre aux messages, partager le tout sur les médias sociaux… Un apostolat avec une grande variété d’activités ! Quand j’y pense encore, je réalise combien j’ai appris et combien il a été enrichissant pour mon vécu de…

Lire la suite

10/27