Archives de catégorie : "Rencontre-Dialogue Interreligieux & Interculturel"

À l’occasion du Temps de la Création 2022, le groupe de dialogue islamo-chrétien de Nouakchott a organisé une prière commune au bord de la mer, le mercredi 21 septembre. Nous étions assis côte à côte dans le sable, 5 musulmans et 6 chrétiens, à contempler l’immensité de l’océan devant nous. Nous nous sommes inspirés des suggestions envoyées pour la Saison de la Création 2022. Pendant le partage spontané sur ce qui remontait en nous en contemplant l’océan, les gens autour de nous, en écoutant les oiseaux, nous nous sommes sentis confirmés dans notre conviction que la création nous unit en tant que croyants de différentes traditions. Dieu a donné la responsabilité à l’être humain de prendre soin de tout être créé. Nous avons fait l’expérience du Royaume de Dieu déjà là, en nous sentant frères et sœurs, appelés à prendre soin de la création ensemble et à louer Dieu pour…

Lire la suite

A Muslim lives the charism of Lavigerie We share with you a marvel of God’s action, the presence of his Kingdom among us. Yahya Sall, a young Muslim from Mauritania, fights for the rights of undocumented and out-of-school children, as well as planting trees in his neighbourhood, supporting migrants and foreigners, widows and children. Through our sisters in Nouakchott, he has become a reference person in the neighbourhood for those who are voiceless and without support. He himself says that he is now a missionary: « What touches the human being also touches me ». Sensitive to the suffering of others, recognising that he himself is limited, he believes that God is beyond our limits and that with Him everything is possible. When a poor family or a sick mother turns to him, he replies that he personally has no means of helping them; but he promises to…

Lire la suite

Le Tabaski est célébré par les sœurs avec leurs amis musulmans dans les différents pays. Voici deux témoignages. Les SMNDA fêtent le Tabaski à Ouagadougou Comme chaque année, la Commission diocésaine pour le dialogue islamo-chrétien s’est préparée à aller saluer nos frères musulmans le jour de la fête de la Tabaski, 9 juillet. Avec joie, les sœurs Clémence, Agnès, Georgette (de passage), Leticia et les pré-novices, Ancile et Emily se sont jointes à la commission pour les différentes visites. Nous étions très heureux de vivre cette journée de rencontre et de fraternité. J’ai été très touché d’être appelé par mon nom par l’Imam Alidou Ilboudou qui prêchait à l’Université de Ouagadougou. Il me tendit la main pour me saluer et nous remercier de notre présence. Les photographes en ont profité pour nous prendre en photo. Les photos ont commencé à circuler rapidement sur les réseaux sociaux disant qu’une religieuse catholique…

Lire la suite

La demande d’un article sur l’AMV à Oran m’a trouvée en train de préparer une rencontre à la bibliothèque. Ce qui me tient à cœur et ce à quoi je voudrais inviter d’autres, c’est de continuer à développer notre engagement pour un monde plus humain, en harmonie avec la nature. Dans ce but j’ai sollicité une étudiante malienne qui venait de terminer ses études à l’Université Oran 1. Félicienne Diarra a soutenu son Master 2 en Génie des Procédés de l’Environnement. Elle nous a parlé de la production du biogaz à travers un traitement des déchets organiques (les épluchures de légumes, les boues des stations d’épuration…). Elle a choisi ce thème car le monde fait face à un défi qui menace son existence. Les déchets s’accumulent (et dans les rues d’Oran pendant plusieurs jours de la grève des éboueurs cela est devenu dramatique et déprimant pour beaucoup de personnes). Par…

Lire la suite

« La journée internationale du vivre-ensemble en paix » a lieu le 16 mai de chaque année. Elle a été instaurée le 8 décembre 2017 par l’ONU. Elle est consacrée au vivre-ensemble c’est-à-dire à l’acceptation des différences, au respect et à la reconnaissance envers autrui dans un esprit de paix. Cette date ne nous était pas franchement connue pour nous les Sœurs de la Marsa, en Tunisie ! C’est Sofia, une des filles de notre amie Najoua de la ville du Kef, au nord-ouest du pays, qui nous a mis la puce à l’oreille ! Sofia, âgée de 16 ans, est la responsable d’un club de jeunes keffois âgés de 15 à 18 ans qui se retrouve régulièrement « pour améliorer l’état de notre société et l’esprit de notre génération et pour propager une mentalité saine dans notre environnement ». Sofia a eu l’idée d’inviter deux Sœurs Blanches de la Marsa pour venir témoigner de notre…

Lire la suite

Je suis Sr. Marie Ange Ndayishimiye, Burundaise, missionnaire en Mauritanie. Je suis dans ma troisième année sur cette terre désertique, chaleureuse et attachante. Je remercie le Christ Jésus qui, par sa bonté, m’a fait entendre ses paroles d’envoi en mission : « allez à ma vigne, vous aussi, et je vous donnerai ce qui est juste. » J’y suis allée, corps et âme et, depuis, je ne regrette rien.   La Mauritanie, en plus de ses dunes, est un beau pays où certaines ethnies élèvent vaches, dromadaires, moutons, chèvres, etc. Dans certains endroits, comme à Rosso, et dans d’autres villages, on cultive du riz, des légumes et surtout on rencontre des lieux plantés de palmiers dattiers. Venez et vous verrez comme est bon le Seigneur ! Le peuple mauritanien est très accueillant, paisible et respectueux. Aucun natif n’est officiellement autorisé à devenir chrétien. Par contre, la cohabitation est bonne. J’ai…

Lire la suite

TOTUS  TUUS MARIA : Tout à toi Marie …  Nous vous partageons notre vécu de ce mois de mai avec Marie, Notre Dame  et la Journée Internationale du Vivre ensemble en Paix!  Marie au cœur de notre fraternité Tout commence le 29 Avril. Nous nous sommes retrouvées pour l’eucharistie en l’honneur de Notre Dame d’Afrique chez nous à Hydra avec nos frères missionnaires d’Afrique, les Sœurs de l’Immaculée Conception de Ouagadougou, les Sœurs  de l’Annonciation de Bobo-Dioulasso, les Sœurs de Marie Réparatrice de l’Uganda (membres de nos congrégations sœurs) présentes ici à Alger. Nous avons prié exceptionnellement  pour nos futures jeunes sœurs   La soirée se prolongera par un repas festif et un partage fraternel joyeux. Le samedi 30 Avril, c’est à la basilique que nous honorerons notre Dame. Le chapelet, l’eucharistie et  le repas  nous rassemblent  en diocèse avec les quatre évêques d’Algérie. Nous avons vécu avec joie la célébration de la…

Lire la suite

Interview de Sr Claire-Michelle par Sr Nicole Robion C’était le dimanche de Pâques. Claire-Michelle raconte ce qu’elle a vécu cet après-midi-là. En novembre 2019, une amie du mouvement « Vivre et aimer », de Palaiseau, me dit : « Une famille syrienne est arrivée à Verrières, logée par la mairie. Peux-tu les contacter ? » Je me disais qu’elle avait vraiment une haute idée de ce que je pouvais faire ! Pensait-elle naïvement que j’allais m’occuper d’eux ? Le logement de la famille accueillie était à 15 minutes de marche de la Maison St Charles où je réside. Je vais les voir le 14 décembre 2019. Ils dorment sur des matelas. Je trouve Monsieur, Madame, une fillette en âge d’aller à l’école et un jeune enfant marchant à quatre pattes. Nous parlons en anglais. Il était journaliste en Syrie. Je les invite à nous visiter à St Charles. Il y…

Lire la suite

Les cours d’arabe tunisien donnés par les Sœurs Blanches ont une longue histoire ! Après les cours données par les Pères Blancs à l’IBLA, les Sœurs Blanches ont organisé une première ébauche de cours plus intensifs à partir de 1937. Une Maison d’études est fondée en 1957 à Montfleury (un quartier de Tunis) ainsi qu’une bibliothèque pour les élèves du secondaire. Destinée d’abord aux jeunes Sœurs Blanches étudiantes en arabe littéraire et dialectal, avec une formation en islamologie, le centre de langue s’est ouvert progressivement à d’autres personnes étrangères vivant et travaillant en Tunisie. Le premier candidat fut un médecin qui éprouvait la nécessité de parler en arabe avec les malades et leurs familles. La Maison d’Etudes assurait l’enseignement de l’arabe tunisien aux étrangers et une formation à la culture tunisienne. En 2017, la Maison d’Etudes de Montfleury ferme ses portes et les cours d’arabe tunisien sont transférés sur Tunis, dans…

Lire la suite

10/43