Archives de catégorie : "Travail pastoral"

C’était le 26 juin dernier, la communauté des SMNDA, comme tous les paroissiens de Saint Jean-Baptiste de Sceaux, était invitée à la grande fête annuelle de fin d’année. Ce fut pour Agnès Nouyrigat, l’occasion d’une belle rencontre. Notre église étant trop petite pour contenir tous les paroissiens, une grande tente dressée par les employés municipaux dans le jardin de la Ménagerie, a permis à tous de participer à la célébration eucharistique. La chorale, accompagnée de plusieurs instruments, a su motiver l’assemblée, par des chants bien choisis et entraînants. La célébration, se termina par la bénédiction des familles. Je dois dire que ce geste de la part des familles m’a particulièrement émue. C’était touchant de voir venir devant le prêtre : pères, mères et enfants, plusieurs s’agenouillant pour recevoir la bénédiction, puis remettre dans un panier une intention de prière rédigée en famille. Un apéritif pris sur place, toujours sous la…

Lire la suite

Je suis Sr. Marie Ange Ndayishimiye, Burundaise, missionnaire en Mauritanie. Je suis dans ma troisième année sur cette terre désertique, chaleureuse et attachante. Je remercie le Christ Jésus qui, par sa bonté, m’a fait entendre ses paroles d’envoi en mission : « allez à ma vigne, vous aussi, et je vous donnerai ce qui est juste. » J’y suis allée, corps et âme et, depuis, je ne regrette rien.   La Mauritanie, en plus de ses dunes, est un beau pays où certaines ethnies élèvent vaches, dromadaires, moutons, chèvres, etc. Dans certains endroits, comme à Rosso, et dans d’autres villages, on cultive du riz, des légumes et surtout on rencontre des lieux plantés de palmiers dattiers. Venez et vous verrez comme est bon le Seigneur ! Le peuple mauritanien est très accueillant, paisible et respectueux. Aucun natif n’est officiellement autorisé à devenir chrétien. Par contre, la cohabitation est bonne. J’ai…

Lire la suite

  Je prépare ma visite à la prison. Les feuilles de la Parole de Dieu pour dimanche qui vient. La liste des prisonniers. Actuellement ils sont 20. Objets demandés par les uns et les autres. Messages des familles, hyper important pour rester en lien, pour continuer à vivre avec la famille, souvent aussi pour se réconcilier. Finalement j’entre beaucoup dans la vie des familles. Je découvre des personnes à travers les relations avec leurs proches, femmes, enfants, parents, amis. Samedi 14h. Je suis prête. Je passe à la chapelle. Je demande au Seigneur : Envoie-moi. J’y vais en ton nom. Je quitte la maison, je marche vers la prison. C’est un chemin de prière, j’égrène le chapelet. C’est samedi, donc je médite toujours les mystères glorieux, la vie renaît, la joie après la peine… Je parle aussi aux anges pour qu’ils préparent le chemin au-devant de moi. Je traverse la…

Lire la suite

Ce dernier mois de l’année a été marqué par un heureux événement.   Le 6 décembre, notre paroisse Cathédrale a fêté d’une manière anticipée l’Immaculée Conception, sa fête patronale. A cette occasion, le Cardinal Philippe Ouedraogo a consacré le nouvel autel et béni l’ambon au cours de la célébration eucharistique qu’il présidait.       Pour la plupart d’entre nous, c’était la première fois que nous assistions à la consécration d’un autel. Une cérémonie marquante ! Fut donnée l’explication des symboles figurant sur l’autel : les deux mains portant une calebasse sur laquelle repose la table où se célébrera l’Eucharistie, signifient l’accueil du peuple burkinabè dans son expérience de foi au Christ qui se livre sur l’autel sous les signes du pain et du vin.     L’ambon fait d’une main féminine et d’une masculine portant la Parole de Dieu, signifient l’écoute de la Parole de Dieu qui doit prendre racine en famille.…

Lire la suite

Cette pandémie nous a obligés à changer nos habitudes et nos programmes et nous a fait découvrir de nouvelles façons de vivre notre apostolat.   Ici à Oran, Algérie, nous allions à deux (avec un prêtre) une fois par semaine rencontrer entre 25 et 38 hommes. Les prisonniers sont presque tous subsahariens (en majorité camerounais), la plupart n’ayant depuis leur arrestation, ni visites, ni liens avec l’extérieur. Pendant le temps de la visite, j’essaie d’être à l’écoute des uns et des autres. De retour à la maison je contacte leurs proches, leurs compagnes, amis en Algérie et par Facebook, leurs familles et amis vivant ailleurs. C’est un apostolat extrêmement prenant,  affectivement et spirituellement, car nous sommes en train de cheminer ensemble et nous arrivons à former une famille qui se rencontre autour de la Parole de Dieu une fois par semaine.         Pendant la crise sanitaire, les visites…

Lire la suite

MSOLA Bunamwaya community (Kampala – Uganda) Throughout the year Sr Theopista and the prepostulants have participated regularly in prayingthe Rosary, the Way of the Cross and in other celebrations and activities in two special placin our area : at Namugongo Bunamwaya and Lost City (two disadvantaged areas). These are the places where people, especially youth, addicted to drugs and alcohol, live with their families. In collaboration with Mr. Richard Yiga, the leader of laity of the subparish, we aimed athelping them in behavior change. Occasionally one or the other members of the community joined the Group. Only our presence and listening attitude made those people feel accepted, respected and loved. They were proud of having sisters interested in them and participating in celebrations organized by them. At one moment, Theopista participated in the organization of a treatment camp for those whowished to finish with their addictions. It was sponsored by a benefactor and available…

Lire la suite

Apostolat dans la prison de Ghardaïa

Lire la suite

sr Céline Alie

sr Céline AlieQu’est-ce que le pèlerinage Marie Reine de la Paix ?

Lire la suite

soeurs H et C
le bon Pasteur
10/12